Actus
Mardi, 23 Janvier 2018 12:11

En exclusivité pour Estetica : Oribe dans l'escarcelle de Kao Corporation

Oribe est passée, au fil des années, d'une prestigieuse marque du Haircare à une référence incontournable de beauté globale couvrant également les segments du skincare, des soins du corps, du make up, des accessoires et de l'outillage.

Kao Corporation, l'un des leaders de la beauté professionnelle dans le monde, vient d'annoncer l'acquisition de la marque Oribe Hair Care, suite à l'accord signé avec les propriétaires du groupe Luxury Brand Partner. Oribe rejoint ainsi le portefeuille de marques du groupe Kao Salon Division aux côté de Goldwell et KMS

Daniel Kaner, co-fondateur de la marque, et actuel président de Oribe Hair Care,  et Cory Couts, Global President de Kao Salon Division, ont accepté de répondre aux questions d'Estetica, concernant le nouveau développement de la marque.

Oribe, avec une très forte présence dans les salons Premium du monde entier, et une revente de très haute gamme, souhaite poursuivre son engagement aux côtés de ses consommateurs qui privilégient le luxe. L'occasion pour la marque de présenter ses nouvelles stratégies et rassurer ainsi les salons qui lui font confiance depuis des années.

Dites-nous comment envisagez-vous l'avenir avec Kao ?
Daniel Kaner : Il y a diverses aspects à prendre en compte. Notre équipe en charge du développement de nos produits a désormais accès aux services recherche et innovation du groupe Kao. J'ai rencontré différents scientifiques du groupe, et je dois dire que je n'ai jamais rencontré une équipe comme celle-ci. Nous allons sans aucun doute créer des produits d'exception que nos clients vont adorer. D'un point de vue international, nous étions présent dans 40 pays. L'expertise des marchés internationaux de Kao sera pour nous d'une très grande aide. Le groupe sera un guide précieux. Nous avons une vision commune sur l'organisation et ils ont des équipes de talents. Ensemble, nous serons plus fort. Les coiffeurs, comme les consommateurs, veulent chaque jour des innovations. Cory a de très nombreuses idées de développement pour le long terme, aussi bien au niveau de la division professionnelle qu'au niveau de notre activité.

Et pour vous, Cory, quelle est votre vision ?
Cory Couts. : "Il est fondamental, aussi bien pour l'avenir du groupe, que pour le futur de la marque Oribe, de ne pas changer l'équipe en place. Nous avons acquis une très belle marque qui a une vraie histoire dans l'univers professionnel. Il est important de rassurer les personnes à ce sujet. De nombreuses personnes nous demandent quelles sont les attentes de Kao. Notre objectif est de maintenir en place ce qui existe tout en apportant le savoir-faire de notre propre équipe. Nous allons conserver l'exclusivité de l'équipe, le positionnement de la marque et la sélection de salons Premium partenaires de la marque. Oribe doit rester authentique. C'est toujours une question cruciale lorsqu'un grand groupe fait l'acquisition d'une marque plus petite, où qu'une multinationale fait l'acquisition d'une marque premium en salon. Ce n'est pas le meilleure rôle pour une entreprise. Nous avons aussi notre propre expérience. Les équipes de chaque entreprise connaissent les enjeux. Nous allons oeuvrer dans le respect de l'identité de la marque et dans le respect de son fondateur."

En ce qui concerne l'Education, comment allez-vous faire fusionner l'univers de la couleur et du styling ?
Cory : "Lorsque vous évoquez l'éducation, cette collaboration existe déjà. Nous avons des accords depuis 2015. Nous apportions notre savoir-faire en matière de couleur lorsque Oribe avait un événement. Les experts Oribe avaient alors la possibilité de découvrir le travail de nos coloristes. C'était l'occasion pour eux de constater l'attention technique que nous accordons à l'utilisation des produits Oribe. Cette fusion existe donc déjà. Nous savons comment nous allons allier nos compétences pour que nos forces deviennent complémentaires."
Daniel : " Les 30 académies de la marque nous permettront un vrai développement. Je dois dire que la couleur est une part importante du travail des coiffeurs, mais aussi un enjeu de taille pour les consommatrices. Nous enseignons la coupe, le styling et le finishing lors de nos séminaires "Journey to Mastery"; C'est un programme de très haut niveau pour tous nos salons partenaires. Cette expérience acquise lors de ces trois années de collaboration ont été pour nous très positive. A présent, nous intégrerons la dimension couleur qui était absence jusqu'à présent."

L'année dernière, à Barcelone, lors du Global Zoom, Goldwell et KMS étaient présents. Est-ce que la marque Oribe sera représentée lors de l'événement de Toronto de cette année ?
Cory : "Nous devons encore travaillé sur ce sujet. Avec Daniel, nous allons aborder ce sujet très prochainement. Nous souhaiterions que la rencontre se fasse entre les adeptes de la marques Oribe et nos partenaires actuels coiffeurs. Nous devons trouver la bonne formule."

Que va-t-il se passer avec des personnalités de l'éducation comme Kien Hoang, James Pecis qui étaient présents sur les fashion weeks ?
Daniel : "Nous sommes très impliqués dans l'univers de la mode. Dans notre séminaire "Journey of Mastery", tous les astuces proposées en termes de technique sont inspirées des Fashion Weeks. Nous utilisons la mode comme source d'inspiration et ensuite nous utilisons ce savoir-faire dans le domaine de l'éducation. Kien, Oribe Director of Training & Content, a participé à 13 shows l'année dernière. Nous allons poursuivre dans ce sens car sa présence dans l'univers de la mode fait partie de l'identité de notre marque. James est un enseignant extraordinaire. Il se déplace avec son équipe en Europe où il assure le coiffage de 20 à 30 défilés. C'est aussi pour lui un très bon moyen de voir des jeunes à l'oeuvre."

Pour les lecteurs d'Estetica. L'une des phrases de référence de Goldwell "We think Styling" qui concerne donc les coiffeurs qui appartiennent à la grande famille de KAO, va-t-elle aussi concerné Oribe ?
Cory : La mission première de Kao est d'enrichir régulièrement l'expérience des coiffeurs, des propriétaires de salon et des consommateurs. Oribe sera en conséquence une expérience supplémentaire qui renforcera leur business et enrichira leur expérience créative. Nous aimons travailler avec des coiffeurs qui ont autant un esprit créative que business. Nous leur offrons une nouvelle opportunité qui sera bénéfique pour eux, pour leur salon et pour leurs clients."

Entre Oribe et Goldwell, votre collaboration a déjà trois ans d'expérience en commun. Pouvez-vous me citer une qualité majeure pour chacune de ces marques ? 
Daniel : "En effet cela fait trois ans que nous travaillons ensemble. La discussion s'était amorcée dès 2011. J'aime l'organisation des équipes chez Kao. L'éducation est leur force. On sent qu'ils ont une véritable passion pour la transmission de leur savoir-faire et ça se ressent vraiment dans chaque rencontre. C'est un vrai plaisir de travailler ensemble."
Cory : " Nous avons une vision commune de notre métier et de notre secteur d'activité. Nous n'avons pas besoin de nous expliquer les choses car nous avons les mêmes objectifs. Nous nous comprenons d'emblée car nous partageons ces mêmes valeurs. Quelques fois les alliances de marques ne se passent pas très bien car les philosophies sont très différentes. Alors les process deviennent plus compliqués. Là ce n'est absolument pas le cas."

Quand le pas du rachat a-t-il eu lieu ? Quand vous êtes-vous décidé ?
Cory : " J'aime cette marque depuis très longtemps. Notre premier contact remonte à 2011. Daniel vient de vous l'évoquer. Dans cette première phase de contact, nous étions chacun en phase d'observation. Je me disais que ce pas se ferait dans le temps. L'année dernière nous avons senti que le temps de la fusion était arrivée."

Quel message, en guise de conclusion, souhaitez-vous faire passé concernant l'avenir de Oribe ?
Cory : "Oribe conservera son identité. Nous lui offrirons le meilleur de nos compétences pour servir au mieux le secteur de l'industrie. Notre message est clair : nous aimons cette marque telle qu'elle est et nous ferons tout pour qu'elle reste identique à elle-même."
Daniel : "Je me joins aux propos de Cory. Je conserve mon rôle de co-fondateur et de président de la marque. Oribe conserve ses équipes actuelles et ses propres équipes commerciales. Nous conservons notre identité et surtout notre passion pour notre marque et le secteur de la coiffure."  

Eléments relatifs par étiquette

Copyright © 2012 | All rights reserved • Edizioni Esav s.r.l. | P.iva 05215180018 | email:info@estetica.it | Privacy Policy login | Powered by coolshop

popup - Wisepops - script

Cookies - FR