top news

Actus

3éme édition du Barber’s Meeting à Montpellier!

Lundi, 25 Juin 2018 00:00

C’était le rendez-vous des barbiers. Ils se sont déplacés de tout l’Hexagone, et même au-delà ! Véritable vitrine pour les professionnels de la coiffure pour comprendre les tendances de la coiffure masculine, découvrir les nouveautés du secteur et assister à des shows.

Pari réussi pour Olivier Sittoni, organisateur de l’événement. 

De la bonne humeur, de la solidarité entre marques, des passionnés, et beaucoup de surprises, ont été au rendez-vous pour cette troisième édition. 

Le Barber’s Meeting s’est tenu au Alstrad Stadium, de Montpellier pour la troisième fois consécutive. Avec plus d’une centaine de marques représentées, 27 shows. Le Dimanche 10 juin, et le Lundi 11 juin, étaient consacrés aux échanges entre les différents acteurs de ce marché de la coiffure masculine. Les visiteurs avaient donc un large choix pour découvrir des outils, et des nouvelles gammes de produits, mais ils avaient également la possibilité de découvrir sur les stands, des techniques de coupe, grâce aux ateliers présents, le tout pour pouvoir mieux comprendre la tendance de la barbe, et ce qu’elle apporte de nouveau à l’univers de la coiffure masculine. La musique était également au rendez-vous avec Will Barber, de l’émission de « The Voice », qui a ponctué l’évènement de jolies performances musicales!

C’était également l’occasion d’assister au très réputé « Barber International Trophy » en co-organisation avec la Confrérie des Barbiers, Men Stories, et Wahl France qui a permis à 61 participants dont 22 femmes, (contre 9 inscrites l’année dernière) de concourir sous l’égide d’un jury composé d’Olivier Abat, Heidi Farge, Anthony Galifot, et Marc Thibaut, il y avait foule! Les compétiteurs étaient répartis par groupe de 16 pour chaque session, et évalués sur des critères bien précis comme ; la dextérité, la propreté dans la réalisation, ou encore la position face au modèle. 4 sessions très actives de 60 minutes chacune, le moins que l’on puisse dire, c’est que les compétiteurs, ont été passés au peigne fin ! Le grand gagnant du Barber International Trophy, est Samuel Piquet. A tout juste 20 ans, ce jeune talent de la coiffure issu de « Everyone Speaks » a bluffé le jury pourtant très exigeant ! Robert Rohan, second, enfin Damien Velaqui, coiffeur-barbier Catalan, arrive notamment troisième. 

Le deuxième concours, qu’il ne fallait pas manquer, était le « Hair Tatoo Battle », une compétition serrée, cette année, et qui a été remportée haut la main par le belge Santo. Sans oublier, l’élection de l’Homme le plus élégant 2018, Antoine Garcia, a su montrer élégance et classe durant toute la soirée du 10 juin, autant dire qu’Il termine donc lauréat de cette élection particulière ! 

Parmi les nombreux professionnels venus exposer, nous pouvions retrouver, la franchise « Les Hommes Ont La Classe » qui se penche sur le business de la barbe, et du marché haut de gamme de la coiffure masculine. Ils proposent une approche différente, puisqu’il y a la volonté de créer des lieux pour l’homme, bien au delà du salon de coiffure et de sa décoration, mais qui englobe aussi le prêt-à-porter et de nouveaux espaces Thierry Bordenave, s’explique ; « On propose des espaces de coworking, où l’on réfléchit au marketing, ainsi que des bibliothèques, nous voulons créer des vrais espaces pour l’homme et changer la vision d’un salon-barbier » .

Quant au show, il y avait la présence notable de Anthony Morelli, ambassadeur pour Jacques Seban, ; « J’ai la volonté d’additionner le vintage et l’urbain, dans le travail de la barbe. ». Moment d’échanges, et de démonstrations, le Barber’s meeting a accueilli des barbiers venus de loin, c’était le cas de Corey Bakon. L’américain a ébloui le public avec son show. La barbe, est bien plus qu’une mode, ou une tendance, mais bel et bien un art de vivre dont les passionnés sont inspirés. Courtes, longues, taillées, coupées, ou encore fleuries, il y en avait pour tous les gouts.  La nature et les fleurs, étaient une belle inspiration, mais il n’y a pas que la nature qui inspire ; en effet, il était possible de constater qu’il y a eu un joli clin d’oeil à la série « La Casa De Papel » , c’était le cas pour David Howards, l’un des ambassadeurs pour Jacques Seban, qui n’est pas passé inaperçu avec sa mise en scène! Pour le coup, le coiffeur a vraiment braqué le public, avec des dessins originaux à la tondeuse. 

En France, il existe un fort engouement pour la barbe de la part de la tranche de 25 à 34 ans. Cela donne une idée concrète de l’avenir florissant du marché de la coiffure masculine. 

Photos © Pascal Latil

  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  • Barber's meeting © Pascal Latil



  •  

Eléments relatifs par étiquette

Copyright © 2012 | All rights reserved • Edizioni Esav s.r.l. | P.iva 05215180018 | email:info@estetica.it | Privacy Policy login | Powered by coolshop

popup - Wisepops - script

Cookies - FR