top news

Actus

La formation en danger alerte Bernard Stalter

Lundi, 08 Avril 2019 00:00

"Si l’Etat n’intervient pas pour débloquer dans les plus brefs délais la situation financière du FAFCEA, ce sont près de 10 000 stages qui ne seront pas pris en charge pour la coiffure", s'insurge Bernard Stalter, président de l'UNEC.

"Il s’agit là d’une situation sans précédent qui va mettre un coup d’arrêt à la dynamique amorcée par la loi avenir Professionnel. Un message très négatif adressé aux 85 000 entreprises de coiffure.", poursuit Bernard Stalter. Pour rappel, précise l'Unec, la situation du FAFCEA résulte de la modification du système de collecte sans concertation avec les protagonistes (URSSAF, DGFIP, …) et sans en mesurer toutes les conséquences opérationnelles.

La formation continue des artisans risque de connaitre une rupture historique. 25 000 stages sont chaque année financés pour le secteur de la coiffure  A travers ce dispositif de prise en charge, les chefs d’entreprise assurent le maintien et le développement de leurs compétences managériales et techniques. La rupture de l’accès à ces financements constituerait un véritable frein au développement de leur activité, à la transition numérique et à l’intégration des nouvelles tendances. "En un mot, ce serait les priver d’un outil indispensable pour assurer l’avenir de leur activité.", met en évidence le président de l'Unec.

En l’état actuel de la situation, le FAFCEA a en effet précisé qu’il financera les formations dont les demandes de financement auront été déposés jusqu’au 15 mars 2019.  Cela signifie que les stages programmés après le 15 juin ne seront pas financés.

Bernard Stalter s’est fortement mobilisé pour trouver des solutions et rencontrer au plus vite les administrations concernées par ce dysfonctionnement. Une enveloppe de 20 millions d’euros dont 12 millions pour le FAFCEA et 8 millions pour les conseils de la formation des Chambres de Métiers et de l’Artisanat) a ainsi été débloquée. Une rencontre avec la DGE (Direction Générale des Entreprises) dépendant du Ministère de l’économie et des finances  est également prévue pour tenter une ultime médiation.

Eléments relatifs par étiquette

  • L'Unec lance son site marchand 08 Avril 2019

    L’Union nationale des entreprises de coiffure (UNEC) entre dans l’ère du numérique et des services en ligne avec le lancement de sa plateforme d’achats en ligne www.lecoiffeurpro.com.

  • Unec : les enjeux de la compétitivité de la coiffure 08 Avril 2019

    L'emploi et la compétitivités sont des enjeux importants pour le secteur de la coiffure. Bernard Stalter, président de l’UNEC, réaffirme la nécessité d'agir pour redynamiser le secteur.

  • Tentation, une collection signée par Coiffeur en France 08 Avril 2019

    La nouvelle collection Tentation, signée Raphaël Perrier pour Coiffeur en France, invite au changement à travers des lignes de coupe plus graphiques.

  • Projet d'une filière unique pour l'artisanat 08 Avril 2019

    Bernard Stalter, président de l’Union nationale des entreprises de coiffure, et le Conseil exécutif de l’UNEC, appellent les branches professionnelles à partager leur démarche et à se fédérer pour constituer une filière unique dédiée à l’artisanat.

Copyright © 2012 | All rights reserved • Edizioni Esav s.r.l. | P.iva 05215180018 | email:info@estetica.it | Privacy Policy login | Powered by coolshop

popup - Wisepops - script

Cookies - FR