top news

V.I.P

Daniel Pister, un photographe à l'histoire hors normes

Lundi, 11 Juillet 2016 00:00
Daniel Pister Daniel Pister


Daniel Pister commence la photo très jeune, en utilisant l’appareil de ses parents. Fils de commerçant, il espère entrer aux beaux arts, ou devenir coiffeur.

Le choix est difficile et le pousse finalement vers la communication, plus précisément la création graphique.

Pour Daniel la photographie repose sur deux piliers majeurs : la technique et l’œil. L’œil artistique s’affine mais ne s’apprend pas, c’est un don inné. La technique, quant à elle, s’acquière  ! Ce qui est d’autant plus compliqué lorsqu’on est autodidacte comme lui.

C’est grâce à son premier salaire qu’il s’achète son premier réflex, puis son premier studio. Il commence en photographiant les filles de son quartier. C’est d’ailleurs un accident de travail l’ayant arrêté durant deux ans qui lui permet de parfaire sa technique.
Autodidacte, Daniel apprend la photo seul, par passion. Il réalise ses premières images en s’amusant, photographiant la chanteuse Indra. Des photos qui, par chance, atterrissent sur le bureau de son agent, Orlando, qui, séduit par ces clichés, décide de faire appel à Daniel pour réaliser les pochettes des albums, single et calendriers pour la promotion d’Indra. Cet évènement connait un immense effet boule de neige et de grandes marques de vêtements lui font alors rapidement confiance, lui confiant la réalisation photographique de nombreuses réalisations prestigieuses.

Daniel a parcouru le monde, shootant pour la haute couture, la haute coiffure, la publicité. Deux éléments lui tiennent particulièrement à cœur : dans un premier temps le milieu associatif, artiste engagé, il a shooté pour l’association française de vitiligo dont il a réalisé les visuels. Sa deuxième passion est la coiffure, d’où son grand nombre de collaborations notamment avec Gérard et Laurent. La coiffure l’attire et ses qualités de retoucheur l’aide dans ce domaine, il sublime le travail des plus grands, ce qui lui permet de développer les collaborations et de remporter de nombreux prix, dont le prestigieux Hairdressing Awards.

Pour Daniel,  « la photographie consiste à mettre en avant les plus jolis pétales de la fleur », un objectif qu’il se fixe comme véritable point de mire dans son métier.

Eléments relatifs par étiquette

Copyright © 2012 | All rights reserved • Edizioni Esav s.r.l. | P.iva 05215180018 | email:info@estetica.it | Privacy Policy login | Powered by coolshop

popup - Wisepops - script

Cookies - FR