4 December 2022

Show et formation Made in USA

Le séminaire 2012 Paul Mitchell a, une fois de plus, démontré la forte capacité des entreprises américaines à transformer tout acte en une action positive.

C’est à travers cette réflexion, “rien n’est impossible”, ou plus encore, “Tout est impossible jusqu’à ce qu’une personne le rende possible” qu’a débuté l’édition 2012 du séminaire Paul Mitchell. Un programme de formation qui a été guidé par la pensée positive. Le discours inaugural de John Paul DeJoria, axé sur “l’amour, la paix et le bonheur” a posé les clés essentiels à toute activité humaine, prenant comme exemple sa propre vie, mais surtout l’entreprise Paul Mitchell dont il est le co-fondateur. Ce concept fort, I’Mpossible, a donc servi d’introduction au 60 minutes de show qui ont suivi.
Sur un rythme soutenu, sur fond d’une musique rock, entièrement réalisée et produite par Paul Mitchell, le show a totalement conquis les 3500 coiffeurs, distributeurs, managers et journalistes de la presse professionnelle venus des quatre coins du monde pour assister à l’événement. Au centre de la scène, l’énergie de Robert Cromeans, la technique de Takashi et le talent d’Angus Mitchell ont électrisé indéniablement la foule. Quatre temps forts, construits autour de quatre gammes phares de la marque et sa philosophie, mélangeant technique d’utilisation et éducation.
Une part importante de l’activité de cette entreprise est justement orientée vers l’éducation avec, pour cette année, plus de 16 000 jeunes formés dans leur académie américaine. Une occasion de découvrir les activités du groupe dans le domaine de la bienfaisance, les produits dérivés ou encore les lignes de produits dédiés aux animaux. Ligne de produits canins et salon de toilettage étaient également présentés.

Le premier plateau a donc permis de découvrir la nouvelle ligne, Curls, entièrement dédiée aux boucles. Un show à l’atmosphère très années 90, avec un Caroussel de modèles aux boucles brillantes et somptueuses. A suivie une tendance essentiellement orientée vers le blond. Le troisième plateau, quant à lui, a mis à l’honneur une femme à la beauté sauvage à travers la ligne de produit Awapuhi. Le final était consacré aux hommes, avec la ligne M Mitch Line. Une chorégraphie tout en mouvement animée par des danseurs, jeunes skaters et autres acrobates du vélo. Un moment magique, enthousiasmant et dynamique.
Les 3500 coiffeurs présents ont ainsi pu assister aux 17 ateliers techniques organisés autour des thèmes de la coupe et la coloration, mais également du business. Très impressionnant, l’organisation mise en place pour former les jeunes présents à l’événement. Des cours techniques de 2 heures, par groupe de 20 personnes, ont permis à chacun d’approfondir leur technique de travail sur têtes malléables. Un fonctionnement très développé dans l’enseignement américain.  
Pour conclure cette étonnante journée de formation, place ensuite au divertissement avec une soirée de gala sur le thème hollywoodien !…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,582SuiveursSuivre
2,735SuiveursSuivre
Article précédentCurls de Paul Mitchell
Article suivantPodium en folie à Las Vegas