19 January 2022

Soins pluriel, un service en devenir ?

Encore trop souvent considéré comme un service annexe, le soin peut très vite devenir un atout fortement rémunérateur. A condition d’appliquer les bonnes stratégies.

Publié dans ESTETICA septembre 2012. Ils donnent du prestige au salon, impose une image raffinée et est un facteur important de fidélisation : il s’agit du service soin. Les salons de coiffure qui ont choisi de faire du soin un service “premium” nous expliquent les étapes fondamentales à mettre en place pour éviter les faux pas. Diagnostic systématique, connaissance parfaite des problématiques du cuir chevelu et des cheveux, maîtrise des produits appliqués, et bien sûr espace dédié… plus le service soin est visible, plus il peut se rapprocher en termes de chiffre d’affaires des prestations techniques ! Et une recommandation essentielle : le soin ne doit plus être perçu par la cliente comme une application « supplémentaire » de produit au bac, au moment du shampooing, mais doit s’entendre comme une offre à part entière.
Pour lire la suite : http://ecommerce.estetica.it/index.php?country=fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,138SuiveursSuivre
2,748SuiveursSuivre
Article précédentCoiffeurs contre le sida 2012
Article suivantAllure au masculin