5 July 2022

Philip Kingsley, une marque très british

La marque anglaise Philip Kingsley, installée à Paris depuis novembre 2012, déploie sa stratégie d’implantation sur le marché français à travers le segment professionnel des salons de coiffure, des pharmacies et du sélectif.

Fondée en 1957 par le docteur Philip Kingsley, la marque qui joue sur une accroche très anglaise, “bad hair day” ( “Cheveux sales, sale journée”), a été réservée pendant plusieurs décennies à une élite à travers sa propre clinique indépendante, dans le quartier de “Mayfair”, avant de s’ouvrir dans les années 2000, au grand public.
Coqueluche des politiciens, des célébrités et du gotha anglais, la marque s’est fait connaître grâce à Audrey Hepburn, pour laquelle il crée, en 1982, un masque avant shampooing très hydratant et reçoit de nombreuses récompenses. En recherche d’une approche innovante du soin capillaire, il collabore dès la fin des années 1990, avec des nutritionnistes et différents scientifiques afin de créer une véritable gamme de soins. Fondée sur une analyse précise combinant la longueur du cheveu, la texture, les traitements subis et les besoins du cuir chevelu, la marque décline 5 traitements spécifiques, composés de shampooing et après-shampooing, de 4 soins pour le cuir chevelu, d’une ligne de styling et de 8 Jet set pack, très pratique pour les voyages. Après l’Angleterre, où la marque est présente dans plus de 400 salons, et les Etats-Unis, la société compte s’imposer sur le marché français avec ses lignes de soins spécifiques. www.philipkingsley.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,321SuiveursSuivre
2,741SuiveursSuivre