1 27 September 2021

FNC et CNEC unis pour la santé des coiffeurs

Chaque année, entre 650 et 700 salariés sont atteints par des maladies professionnelles, chiffre auquel il conviendrait d’ajouter les nombreuses affections qui touchent les chefs d’entreprises.

Parmi ces maladies professionnelles on trouve notamment, les allergies respiratoires et cutanées, mais également et surtout dans 75% des cas des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).

Les TMS concernant les coiffeurs regroupent un grand nombre de maladies chroniques affectant les muscles, les tendons et les nerfs au niveau des membres supérieurs (épaules, coudes, poignets), et les articulations de la colonne vertébrale. Ils se caractérisent par des douleurs et des gênes fonctionnelles (raideur, maladresse ou perte de force) qui peuvent devenir très invalidantes (lombalgie, épicondylite, syndrome carpien…).La posture debout prolongée, le piétinement dans un espace restreint, le dos cambré et la tête penchée, le coude levé bras tendu, entraînent ces diverses pathologies ostéo-articulaires car il s’agit d’attitudes répétitives.
Pour prévenir l’arrivée de ces pathologies, il convient à la fois de mettre en œuvre les bonnes pratiques et postures de travail, tout en travaillant avec du matériel dont les qualités ergonomiques sont excellentes : bacs de lavage réglables, sèche-cheveux silencieux, légers et à poignée ergonomique, ciseaux adaptés…
Aussi, les deux organisations patronales de la coiffure que sont la FNC et le CNEC, ont le plaisir de vous informer qu’à partir du 1er octobre 2013, conformément à la volonté des partenaires sociaux et des Institutions de la Coiffure, associés à ce lancement, et suite à l’officialisation du dispositif au Mondial Coiffure Beauté 2013, sera mise en place une aide financière pour l’achat de matériels ergonomiques (bacs de lavage réglables, ciseaux et sèche-cheveux), destinée aux salons de coiffure ayant 1 à 50 salariés.
Plafonnée à 5000 €, cette subvention s’élèvera à 50 % de l’investissement hors taxes et sera mis en oeuvre par L’Assurance Maladie – Risques Professionnels dans toutes les régions au travers des Caisses d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT). Dans les quatre ans à venir, près de 2 000 salons, soit 5 à 10% des établissements employeurs du secteur, pourront s’ils le souhaitent bénéficier de cette aide.
Dans le cadre de l’accès à ce financement, les dispositifs mis en place par la FNC et le CNEC pour accompagner les entreprises dans la réalisation du Document Unique d’Evaluation des risques (formation + CDRom), prennent tout leur sens. En effet, le DUE, dûment rempli et mis à jour, est l’une des pièces essentielles à fournir dans le cadre du montage du dossier de subvention.
La FNC et le CNEC seront à la disposition des entreprises pour les renseigner et accompagner les salons en cas de difficulté pour le montage des dossiers. N’hésitez pas à les contacter à partir d’octobre 2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
6,846SuiveursSuivre
2,752SuiveursSuivre
Article précédentDécès de M. Pierre Fabre
Article suivantArchitecture capillaire