23 February 2024

United Color of Beauty par Michaelangelo Marenco

A travers cette série inédite de 24 photos, “Tribute to Wilhelm Ostwald”, publiée en exclusivité par EsteticaNetwork, Michaelangelo Marenco se raconte un peu, se dévoile beaucoup et s’exprime passionnément. Rencontre avec un boulimique de l’action artistique…

Si vous deviez vous décrire à travers trois adjectifs ?
Humaniste, visionnaire, respectueux.

Aujourd’hui, où peux-tu avoir le plaisir de vous croiser ?
Je suis toujours entre Paris, Miami et Milan ! Je voyage le monde pour donner des séminaires de coupe, mais aussi je réalise des « éditorial sessions » et des séance de coaching. Je travail toujours dans le milieu de la mode, pour les défilés de Milan et Paris lors des Fashion weeks, et bien-sûr je continue mon propre travail éditorial. J’ai créé mon agence de communication avec laquelle je crée des campagnes publicitaires et des outils de communication pour divers clients du secteur à la recherche d’une image à la fois élégante et énergétique.

Comment est né ce shooting inédit en 24 images ?  Et pourquoi cet hommage à Wilhelm Ostwald ?
Cet hommage à Wilhelm Ostwald est, en réalité, un hommage à tous les coloristes. J’ai débuté ma carrière en tant que coloriste. Je me souviens de mes premiers pas dans la coiffure au Stutio Wella de Milan comme « Junior colorist ». J’ai toujours conservé cet amour pour la couleur. Je trouvais donc intéressant de faire référence à ce prix Nobel qui m’a permis de comprendre et d’aimer la couleur, d’analyser comme l’utiliser correctement et surtout comment cette couleur peut influencer notre vie. Un moyen également très important dans les salons pour que mes clientes se sentent en harmonie avec elles-mêmes. Le coloriste est souvent le « parent pauvre » du salon par rapport au coupeur. A travers cette collection, je voulais rendre hommage au travail de tous mes amis coloristes !

Quel autre message vouliez-vous faire passer à travers cette collection ?
Je voulais faire une collection qui puisse s’adresser à tout le monde. Et qui parle de tout le monde également. J’aime la diversité culturelle et je m’en inspire au quotidien. Tout le monde mérite de se sentir écouté et de ne pas être dénaturé. La collection met en valeur des types de textures de cheveu, de couleurs et de géométries de coupe très différents. Dans mon salon, tout le monde est le bienvenu ! Et mon objectif est que chaque cliente se sente unique.

Comment a fonctionné votre collaboration avec le photographe Kay Smith ? Comment se sont passés vos échanges artistiques ?
J’ai eu la chance de connaître Kay à ses débuts. Je souris en réfléchissant au petit appartement où nous avions shooté ensemble notre première double série. Il n’y avait pas la place et j’attendais mon tour assis dans les toilettes ! De suite, nos publications ont été éditées ! On a continué à travailler ensemble sur différents projets comme des campagnes coiffures internationales, nominées aux HDA et publié dans l’AIPP Hairbook. Il y a une vraie symbiose dans notre travail et il est toujours là dès que j’ai un nouveau projet en tête ! J’ai trouvé un véritable allié et nos échanges sont super fluides et toujours avec une réelle prise de position. Voilà comment on peut décrire notre manière de travailler : fluide et musclée !

Quelles sont les domaines artistiques qui vous influencent lorsque vous créez une collection ? 
Mes influences viennent de mes voyages. J’ai la chance de rencontrer et d’échanger avec des personnalités très différentes à travers le monde. C’est l’essence de mon énergie humaine et créative. Grâce à mes voyages, Internet et les réseaux sociaux, j’ai accès un panorama créatif international…

La dimension artistique occupe de plus en plus de place dans votre carrière, sur quels projets travaillez-vous en ce moment ?
La coiffure et la politique. La coiffure et la nature. La coiffure et la fantaisie. Voilà mes nouveaux projets ! Ils sont toujours importants pour moi. Ils me permettent de me remettre toujours en question.

Les collections artistiques sont-elles un outil important de formation ?
Pour communiquer et partager, pour donner envie à tout le monde de faire encore mieux et pour montrer que la coiffure est aussi le plus beau métier qu’il soit ! Le travail artistique est aussi un moyen incontournable pour travailler en équipe. Il ne faut jamais l’oublier!

Vos prochaines missions ?
M’amuser, écouter, partager et répéter tout cela, voilà ma mission.


Crédits Photos :
Creative direction and cut: Michaelangelo Marenco using Labelm
Make up: Lorianne Leger & Qin Huo
Couleur: Michaelangelo Marenco et Sarah lounissi
Photography: Kay Smith

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,863SuiveursSuivre
2,690SuiveursSuivre