2 December 2021

Quand la Haute Coiffure Française invite au changement

Un nouveau lieu, la grande Arche de la Défense. Une nouvelle ambition, puiser au fond de soi les éléments qui permettront de créer le changement. Une nouvelle collection, Rupture.

C’est donc sous fond de changement que la nouvelle collection automne-hiver 2016/2017 a été présentée tout au long de ce dimanche 18 septembre. Sur un rythme très entraînant où se sont alternés moments de purs créations et parenthèses techniques que les différents membres de l’équipe artistique ont exprimé leur propre vision de ce thème. Pour Francis L’Rhod, président Monde de la HCF, la collection a revêtu une forte valeur symbolique, lui permettant de réaffirmer que “la rupture est aussi un moyen de signer sa différence.” Et d’insister sur le fait que “cette notion permet de remettre en avant des valeurs fortes comme la beauté, la mode et le professionnalisme.” 
Après une ouverture signée Sophie Bauçais qui a misé sur une transformation radicale comme moteur de rupture, passant ainsi d’une vision punk rock à une élégante jeune femme, la collection démontre comment il est possible de créer une transformation. Une démonstration qui s’est poursuivie avec la présentation des différents looks de la nouvelle collection par Laurent Decreton, Véronique Dumazet, Christophe Gaillet, Leatitia Guenaou, Laurent Tourette et Romina Sabou, lauréate du HCF Trophy 2016. Autre temps fort de la matinée, le Master Show Rupture Codes mené par Jérémy Blanc qui a totalement conquis le public avec ses trois modèles seniors aux sublimes cheveux blancs, Philippe Laurent, dans une vision plus gothique et Eric Zemmour toujours dans une interprétation très glamour de la coiffure. Egalement très remarquée, l’interprétation “Rupture step 2” par Laurent Decreton qui a transformé un Ladie Boy, aux allures de geisha sophistiquée en un jeune éphèbe plus guerrier.
L’après-midi était davantage sous le signe de la haute couture avec tout d’abord un Master show Rupture Couture interprété par Véronique Dumazet, Laurent Tourette et Eric Zemmour pour une déclinaison très défilé. Quant aux deux ponctuations artistiques, la première signée Laetitia Guenaou avec une femme très nature, et la seconde par Christophe Gaillet avec une femme plus Arty, elles ont toutes deux enthousiasmées l’auditoire. Le dernier plateau proposé, Rupture Coiffures, a permis d’apprécier sur scène l’équipe entière de la HCF avec un florilège de texture, de couleurs et de luminosité. De pures moments de bonheur artistiques qui n’a pas échappé non plus aux “Jeunes apprentis de France” qui ont été récompensés pour leur prestation.
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,039SuiveursSuivre
2,750SuiveursSuivre