1 27 September 2021

Medley Academy Collection 2017 – Migrants

Lorsque l’on choisit un moyen de s’exprimer par la vidéo, la peinture, la photo, la coiffure etc.

Nous véhiculons un message, un regard sur un aspect du monde, de la vie, ou une façon de la considérer. De ce fait, l’art est politique. La mettre en avant, la propager telle une annonce publicitaire, ouvrir l’esprit sur un sujet important, c’est la direction vers laquelle Medley s’est toujours dirigé.

Cette année, les migrants seront le thème de leur campagne promotionnelle, à travers une volonté non dissimulée, d’attirer l’œil sur la beauté cachée par la véritable foret artistique de nouveau venue.

Si les médiats, vacarmes d’hypocrisie, mettent au silence les faits du quotidien, autant rassembler la vision sarcastique à travers un clip rappelant les propagandes anticolonialistes que Medley collection pourra vous faire découvrir ici:

https://vimeo.com/218784669

Réutilisations séquentielles, telle l’histoire qui se répète, le budget d’une telle vidéo serait en accord avec l’aspect forcé, presque satirique de cette dénonciation à base d’extraits d’armées dictatoriales opposant les prêcheurs de la paix.

Lorsqu’on a la possibilité d’influencer le courant de la beauté, la mode au garde à vous serait presque la métaphore d’un courant qu’on ne peut échapper. Mais là où l’art est un message, la publicité est son opposée, et ce n’est surement pas Gandhi qui pourra s’opposer à l’influence migratoire, et surtout capillaire d’un Medley 2017 à l’affut d’un regard politique où les nouveaux clients, n’auront à se soucier que de leur miroir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
6,847SuiveursSuivre
2,751SuiveursSuivre
Article précédentLe Chignon Origami
Article suivantChristophe Gaillet The Mentor