21 May 2022

La Fondation Guillaume met à l’honneur le talent des jeunes

Le concours 2019 de la Fondation Guillaume qui s’est déroulé le 24 novembre au siège d’Intercoiffure France, à Paris, a mis à l’honneur la jeune génération.

C’est Dylan Catteau, du salon Care Store (Rueil-Malmaison) qui a remporté le 1er prix, à l’unanimité du jury, avec une coiffure flamboyante au volume maîtrisé. Camille Coiffier  (salon Alyso, à Pont-à-Mousson) décroche la 2ème place, tandis que Julie Lemaitre (salon L’Essentiel, à Montigny-le-Bretonneux) et Axelle Regnier (salon Un autre regard, au Lavandou), sont troisièmes ex-aequo.

Le gagnant remporte un stage de deux jours chez Alexandre de Paris, ainsi que du materiel et produits offert par les différentes marques sponsors.
« Les concours restent la voie royale pour révéler les talents et sont synonymes d’excellence », a ainsi rappelé Nicolas Goudeau, président de la Fondation Guillaume France.

Ouvert aux coiffeurs de 16 à 27 ans, et à tous les salons, qu’ils soient adhérents d’Intercoiffure ou non, le concours de la Fondation Guillaume a pour objectif de mettre en avant le savoir-faire et le talent de la jeune génération, avec la création d’un look global en coupe ou attache, femme ou homme : coiffure, mais aussi maquillage et stylisme. « Nous sommes ouverts à tous les looks et à tous les styles, qu’ils soient édito, classiques ou avant-garde, pourvu qu’ils reflètent une image globale », confirme ainsi Nicolas Goudeau.

Les candidats avaient une heure pour élaborer leur création et réaliser le coiffage, à partir de cheveux lâchés, préalablement colorés, et texturisés si nécessaire. Et 15 minutes supplémentaires pour les retouches et finitions, avant le passage du jury.

Ils ont ensuite été confrontés à l’épreuve du passage sur scène, mise en place lors de la dernière édition. Objectif : une transformation de la coiffure, en 5 minutes chrono et devant un public attentif composé de professionnels. Un vrai challenge !

Le palmarès a ensuite été dévoilé, en présence de Nicolas Goudeau, pour la Fondation Guillaume et, pour Intercoiffure France, d’Alain Zinzius, président, de Jacques Fournillon, directeur du développement, et de François Mazeau, directeur artistique, ainsi que de journalistes et de représentants de la profession et des partenaires d’Intercoiffure.

Le jury 2019
Vincent Moutault, membre de l’équipe artistique d’Intercoiffure France
Florence Baumann, journaliste à L’Eclaireur
Bruno Guiot, styliste
François Mazeau, directeur artistique d’Intercoiffure France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,288SuiveursSuivre
2,741SuiveursSuivre