30 November 2021

Chiara Ferragni, “le ghd unplugged est parfait pour mon style de vie”

Estetica a interviewé la célèbre Chiara Ferragni, guest star de la nouvelle campagne ghd Unplugged et nouvelle ambassadrice internationale de la marque.

Estetica a participé à l’événement exclusif de présentation du nouveau styler compact sans fil de ghd, le ghd révolutionnaire Unplugged lors d’une rencontre dans le très luxueux Excelsior Hôtel Gallia de Milan.

Sur la terrasse Gallia, en compagnie de journalistes internationaux, nous avons eu l’occasion d’échanger quelques mots avec Chiara, enthousiaste d’être l’égérie de la nouvelle ghd Unplugged.

Ce styleur sans fil garantit des résultats professionnels avec des performances identiques à celles que vous obtenez avec le style ghd fil, et jusqu’à 65% de cheveux plus lumineux.

Pourquoi avez-vous accepté d’être l’égérie de la marque GHD ?
“J’ai toujours été une grand fan de ghd. C’est pour moi le meilleur styleur que j’ai utilisé depuis de nombreuses années. Je suis ravie d’être l’égérie de cette campagne parce que ghd Unplugged est le styleur qui correspond vraiment à mon style de vie. Toujours en mouvement et souvent sans la possibilité de brancher le styleur à une prise de courant. Mais maintenant c’est beaucoup plus simple et c’est précisément le produit qui représente ce qu’est ma vie”.

Quel est le moment idéal pour utiliser le nouveau ghd Unplugged ?
“Pour moi, quand je dois sortir du bureau pour aller à une réunion importante. Je dois être en mesure de me recoiffer. Ou quand je vais voir mes amis pour un apéritif. Ou encore après un vol, quand nous pourrons à nouveau retrouver nos habitudes. Je me souviens quand j’avais besoin de me refaire une beauté : je pouvais me remaquiller quand je voulais avant d’arriver quelque part, mais je ne pouvais pas faire la même chose pour mes cheveux. Maintenant, ce sera possible ! On pourra utiliser le styleur pour rendre son coiffage parfait. En avion, en voiture… l’idée de ne pas avoir à brancher le styleur pour l’utiliser est pour moi une vraie révolution.”

Avez-vous des anecdotes sur l’enregistrement de cette campagne avec GHD ?
“Nous avons réalisé la campagne fin février 2020, après la Fashion Week de Milan. Ce fut une très belle journée, très productive, mais en même temps, nous étions tous très préoccupés par la situation sanitaire. Il nous restait juste une semaine avant que tout ne ferme. Et nous ne comprenions toujours pas bien ce qui se passait. Pendant plusieurs mois, je l’ai vécu avec mélancolie parce que c’était la dernière réalisation que j’ai faite avant le confinement. C’était une production importante pour moi. Et maintenant, nous espérons laisser cette période difficile derrière nous et pouvoir reprendre notre vie”.

Comment une “good hair day“ se traduit-il dans l’humeur d’une personne?
“Je pense vraiment que lorsque nous nous sentons bien avec nous-mêmes, nous profitons d’une énergie différente pendant la journée. Et les cheveux sont une partie très importante pour se sentir bien avec soi-même. En général, quand j’ai les cheveux en ordre, quel que soit le style, je me sens vraiment une personne différente, avec plus d’énergie”.

Et pour quel look optez-vous quand vous avez une “bad hairday”? “Ça dépend à quel point c’est mauvais… Par exemple, quand je suis à la plage, et que j’opte pour un”space Buns”, un chignon flou ou une queue de cheval. Quand je ne suis pas à la plage et j’ai juste besoin de rafraîchir le style, cela dépend de comment mes cheveux étaient avant, j’utilise juste le styler pour les lisser, mais sans qu’ils soient super lisses, c’est à dire en lui donnant un léger mouvement et un peu de volume.”


Quelle est la chose que vous ne feriez jamais à vos cheveux ? “Peut-être une couleur sombre. Je dis toujours que dans la vie, on ne peut jamais dire jamais. J’aime porter les cheveux blonds comme je le fais actuellement… même s’il peut y avoir des occasions où je vais peut-être essayer, je voudrais changer de vie, je ne sais pas… Les couper ? Plusieurs fois ils ont essayé de me convaincre de les couper un peu pour changer de look. Mais au final, je n’ai jamais accepté. Car je ne souhaite pas renoncer à mon look signature… Bien que – je le répète – il ne faut jamais dire jamais. J’ai essayé quelques fois avec la perruque et j’ai vraiment aimé, mais j’ai peur de me fatiguer rapidement de ce changement de look”.

Comment développez-vous vos astuces de beauté avec Manuele Mameli ? côté cheveux comme côté make up…
“Je travaille avec Manuele depuis 2015. Même si nous avions déjà collaboré auparavant. Nous avons les mêmes goûts et de nombreuses fois nous nous inspirons de ce que nous voyons sur Instagram : red carpet, make up artist, coiffeur… j’ai un dossier sur mon téléphone avec tout ce qui m’inspire. Il fait la même chose de son côté, et ensuite nous partageons nos sinspirations. Chaque fois que nous avons un événement, nous faisons un brainstorming et décidons comment coiffer mes cheveux, quel genre de maquillage.

Comment décririez-vous votre relation avec les coiffeurs au fil des ans? Avez-vous le souvenir de moments spéciaux ?
“J’adore les coiffeurs, surtout quand on trouve quelqu’un de confiance ! J’en ai plusieurs que j’aime à Milan et à Los Angeles, en particulier. Je me souviens quand j’ai rencontré mon coiffeur à Los Angeles, Matt, qui est devenu un de mes meilleurs amis. Au début, il m’a contacté sur Instagram parce qu’il voulait prendre soin de mes cheveux et m’a proposé de les éclaircir encore plus. Il pensait qu’ils seraient géniaux. je lui ai fait confiance. Et pour moi c’était comme renaître. Ce nouveau look coiffure a également paraphé le moment où les choses ont commencé à aller comme je le voulais. Je me souviens avec affection de ce moment avec Matt. Ça signifiait beaucoup pour moi parce qu’en plus d’avoir changé l’apparence de mes cheveux, j’ai aussi commencé à sentir naître une nouvelle version de moi-même”.

Quand vous vous peignez vous-même, quel est votre style préféré ?
“Quand je le fais moi-même, j’opte généralement pour les cheveux raides, parce que c’est la chose la plus facile à faire et je sais que ça va durer parfaitement un jour ou deux… A moins que je sois avec mes enfants et qu’ils commencent à me lancer des objets (rires). Quand je suis avec Manu, nous aimons essayer différents types de cheveux ondulés; parfois avec des ondulations plus légères comme celles de mon style signature et d’autres fois plus prononcées de sorte qu’ils durent plus longtemps, grâce surtout à ghd. Avec Manu, nous aimons expérimenter différentes coiffures que je ne serais pas en mesure de faire, car il faut quelqu’un qui est vraiment bon à cela pour les réaliser”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,035SuiveursSuivre
2,750SuiveursSuivre