21 May 2022

Décadente par Nadia Bouchikhi

Décadente. La nouvelle collection de Nadia Bouchikhi met à l’honneur une femme forte, non conforme à ce que l’on attend d’elle ! Plus de distinction entre ce qui est féminin ou masculin. Elle assume ce qu’elle est !

Dédacente de Nadia Bouchikhi propose des looks marquants et magnétiques pour profiter du vent de liberté durant ce printemps-été.

Elle propose à chaque femme d’explorer le côté décadent de sa personnalité.

“L’essentiel pour la femme “Décadente” est qu’elle puisse révéler les traits de sa personnalité et les contours de son visage, qu’elle puisse être sa propre égérie et qu’elle s’approprie complètement sa définition de la féminité et de la beauté”, explique la créatrice de la collection.

“La collection n’oblige pas à choisir entre des coiffures esthétiques et raffinées ou des coiffures audacieuses résolument séductrices, voire tentatrices… Elle est l’une et l’autre”.

Les variantes de coupes font le show comme shag, mixies, avec ou sans frange et des coiffures wet ou, à l’inverse, des brushings massifs et hyper travaillés. Elle s’affranchit avec une couleur comme un « pastel pêche » qui donne un côté puissamment doux porté sur un « buzzcut » franc et graphique.

Nadia BOUCHIKHI cherche toujours à se surpasser dans tous univers artistiques. Férue de mode, cette créative est en perpétuelle quête de nouvelles inspirations ; pour elle, l’apparence est un art. Elle veut pouvoir laisser cours à ses envies artis- tiques en « modelant » le cheveu avec qui elle entretient un rapport presque charnel…

Cette passionnée se donne les moyens et sait saisir chaque opportunité qui lui apporte savoir et expérience. C’est en travaillant avec deux grands professionnels du métier de la coiffure de la Maison Gérard Laurent, et portée par leurs conseils aguerris, que Nadia va pouvoir assimiler toutes les technicités de pointe et se perfectionner.

La fin de cette riche collaboration et solide expérience professionnelle va accélérer la concrétisation de son rêve : ouvrir un salon à son image. L’année 2017 va donc être déterminante… Avec son précieux binôme Daniel Pister, photographe de mode, la jeune femme de 28 ans va réaliser son projet novateur en réunissant ses deux passions au même endroit. Elle ouvre son salon haut de gamme avec un concept unique en France : un lieu magique et épuré alliant coiffure à la française et photographie de mode, comme celui des backstages des plus grands shows.

Talent et travail sont indissociables pour elle. Sa vision artistique se re- nouvelle sans cesse à travers les diverses tendances, tout en conservant son propre esprit et son regard sur la beauté. La musique, les biographies de personnages célèbres de toutes époques où les destins l’ont touchée, la photographie, la danse, la peinture…

l’ART sous toutes ses formes est sa source d’inspiration. Elle s’en imprègne pour ensuite le transformer dans son imagination et le concrétiser en créant des coiffures actuelles et ten- dances. Elle aime proposer des coiffures différentes et uniques chaque saison. Elle a déjà donné naissance à 7 collections : ICE, SHADES, KEEP YOUR HAIR ON, FAROUCHE, DIVINE, INSOLENTE ,

La coupe Mixie est la coupe pour les femmesaffirméesquiveulentd’autres alternativesquele«Mulet»oulacoupe « Pixie ». Un style atypique trempé d’impertinence et de sensualité.

SON pouvoir d’attraction n’est jamais atténué et attirera tous les regards sur sa brillance démesurée confondue à d’autres effets de textures sur les lon- gueurs. L’effet gominé apporte le magnétisme recherché à votre look de soirée.

On le porte version années 80-90 avec des boucles XXL définies et on s’offre un look massif et volumineux qui ne passe pas inaperçu.

Ou version années 50, avec un effet de volume asymétrique orné de barrettes pour une coiffure plaquée sur le côté qui apporte un style plus élaboré et chic.

Les justes millimètres pour mettre en lumière son tempérament explosif et assumer une séduction cash et sans fioritures. Le « Buzzcut » associé à une couleur pastel, telle que la couleur pêche, apporte douceur et sublime l’effet graphique. Une beauté à couper le souffle…

En 2018, Jean Vincent ALAFACI, directeur de la marque de ciseaux professionnels Mizutani, va remarquer la talentueuse coiffeuse au travers de ses collections coiffure mais aussi de sa personnalité unique.

Cette rencontre et ce véritable coup de foudre professionnel avec Mizutani vont la pro- pulser dans une autre dimension. La marque Mizutani, lui propose d’être l’égérie de son ciseau ADDICTE, ciseau mêlant haute joaillerie, luxe, finesse et précision des célèbres lames japonaises.

C’est le début d’un grand partenariat entre Nadia Bouchikhi et ses créations, Daniel Pister qui va gérer son image et Mizutani., En 2020, elle devient ambassadrice de la marque Mizutani Scissors.

© crédit photo / Directeur Artistique : Daniel PISTER Hair : Nadia BOUCHIKHI / Makeup : Justine CHERY / Hair Assistant : Léa SIEBERT & Sandrine WEIER Rédactrice : Audrey ADAM / Correctrice : Nadine BUCHHEIT / Translator : Pauline MERTES Responsable des réseaux sociaux : Naïs PISTER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,288SuiveursSuivre
2,741SuiveursSuivre