8 December 2022

Co-working & appli, la coiffure en mode nomade

Face à une demande croissante d’une génération free lance qui a choisi de travailler hors du système des salons, il arrive souvent qu’une structure de co-working leur soit pourtant nécessaire à l’exercice de leur talent de coupeur et de coloriste.

Le co-working est également une solution intéressante pour les coiffeurs qui cherchent à développer leur activité d’une autre manière.

Une Mise en relation complète

Recherche d’un coiffeur expérimenté, fauteuil libre à la demande, les appli de mise en relation ne manquent pas. Chosen, plateforme dédiée à la coiffure à domicile, propose de nouveaux outils technologiques permettant d’optimiser la prise de rendez-vous et le “matching” entre clients et coiffeurs du réseau.

Tout nouveau sur le segment, l’appli. EsCoBe cherche, quant à elle, à optimiser l’approche en rapprochant freelances, salons et particuliers. Une équation possible grâce à leur algorithme conçu pour croiser les données enregistrées et d’offrir ainsi aux coiffeurs indépendants de nouvelles opportunités.

“Au-delà de la mise en relation entre les talents et la demande, nous assurons de nombreux services tels que la formation, l’accompagnement administratif, la visibilité. Nous souhaitons offrir une expérience pratique et complète”, expliquent les fondateurs Fabrice Sely, Driss Slimani et Medhi Benkassou.

Parallèlement, la location de fauteuil ou de cabine se développe de plus en plus. C’est un modèle déjà bien connu, notamment aux Etats-Unis où ce mode de fonctionnement existe depuis très longtemps. BeautyCab propose aux indépendants de rejoindre une communauté de professionnels de la beauté & du bien-être afin de pouvoir proposer plus facilement leurs services.

C’est aussi, pour de nombreux salons de coiffure, un bon moyen de réaliser un revenu supplémentaire en optimisant son espace lorsqu’un fauteuil est vacant. Une option qui peut se révéler également intéressante pour un coiffeur free lance de montrer l’étendu de son travail à d’autres professionnels.

Le co-working, la solution idéale ?

Face à un marché qui se restructure, le concept des espaces de co-working beauté occupent une place de plus
en plus importante. Le Loup, à Paris, est un projet imaginé par trois professionnels, James Estrada, Frederic Ordioni et Sébastien Chicot. Avec plus de 20 000 coiffeurs indépendants en France aujourd’hui, les espaces
de coworking ont de beaux jours devant eux.

Désormais, les coiffeurs, barbers et nails artists indépendants disposent d’un espace de co-working conçu pour leurs activités. La première adresse ouverte dans le 15e arrondissement, a été suivie rapidement d’un second lieu dans le quartier de Saint-Lazard.

Avec une offre allant de 25€ pour 2h de location à 1200€ mensuel, le concept Le Loup représente une véritable alternative pour un grand nombre de professionnels. Un concept que l’on retrouve également dans différentes grandes villes en France, comme à Marseille, avec l’espace “Derrière le fauteuil” ouvert en décembre 2021. Créée par Marie Michel, ce lieu trouve aujourd’hui toute sa place grâce au changements des habitudes de travail mais aussi des mentalités.

Cet espace de 428 m2, entièrement dédié aux professionnels de la beauté et du bien-être, en plein cœur de la ville phocéenne, “s’adresse à celles et ceux qui démarrent et ont besoin de payer uniquement quand ils travaillent, qui veulent s’implanter sur une nouvelle zone géographique, qui souhaitent un complément d’activité, qui ont envie de gérer leur planning en accord avec leurs contraintes privées, ou plus tout simplement être leur propre patron sans les contrainte de la gestion d’un lieu”, explique sa fondatrice.

Co-working Derrière le fauteuil, Marseille

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,587SuiveursSuivre
2,734SuiveursSuivre