18 August 2022

Coline Bourdère, artistique atypique

Après un baccalauréat littéraire et musique, Coline Bourdère s’oriente dans la domaine de la coiffure et du maquillage. Avec un BP en poche, elle choisit de réaliser un tour d’Europe.

Passionnée d’histoire, Coline Bourdère se forme au Théâtre du Capitole où elle apprend les techniques de maquillage et de création, mais aussi de perruques de spectacle afin de maîtriser toutes les époques souhaitées.A présent, Coline exerce à l’Opéra de Paris, au Théâtre du Capitole, sur des sets de cinéma de prestige, des shootings photos, ainsi que dans les backstages des Fashion Week de Londres et Paris aux côtés de grands noms de la coiffure.

« C’est toujours incroyable de travailler dans des lieux aussi prestigieux que ceux dans lesquels ont lieu les fashion week, les tournages, ou encore les opéras. »

Fortement emprunte de culture alternative, Coline utilise également son savoir-faire technique pour faire passer des messages engagées comme cette série inédite de postiches de sexe féminins.”C’est une manière de montrer mon engagement pour le féminisme et lutter contre le patriarcat. »

Des collaborations également avec d’autres coiffeurs, comme pour cette collection Capsule en collaboration avec Rémy Nutini, co-créateur du salon BRO Paris. Une jeune artistique qui nous offert un regard différent sur le métier et la création.

« Je passe beaucoup de temps à Berlin, une ville marquée par la vie nocturne dans des lieux très underground, où les gens ont des looks très forts, et non binaires. Une ville à l’histoire forte et marquée, je suis toujours très émue lorsque je m’y rends. » 

Ces derniers mois, elle a travaillé sur le tournage des “Trois Mousquetaires” où elle s’occupait des figurants. “C’était époustouflant de travailler auprès de grands acteurs comme Vincent Cassel, Eva Green, Romain Duris, Pio Marmaï, Louis Garrel, ou encore François Civil.”

Elle a aussi coiffé et maquillé pour l’Opéra Ballet “Platée” avec Shirley et Dino à la mise en scène.
ainsi que le ballet “Daphnis et Chloé” de Ravel mis en scène par le chorégraphe Thierry Malandain.

En parallèle, elle a été l’assistante pour des grands coiffeurs lors de la Fashion Week parisienne. “C’est toujours un privilège de découvrir les nouvelles collections des grandes maisons de Haute Couture et de travailler les look capillaires de ces dernières. Mon coup de cœur a été le show de la Maison Margiela by John Galliano, j’ai travaillé auprès d’Eugène Souleiman et c’était un de mes objectifs depuis que j’ai commencé la coiffure !”

Créations Coline Bourdère

Photos : Emilie Martin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,404SuiveursSuivre
2,740SuiveursSuivre