7 October 2022

Coloration anti-âge, ce qu’il faut savoir !

Après 50 ans, le choix d’une coupe, et plus particulièrement d’une couleur, doit tenir compte des signes du temps qui passe. Pour obtenir un résultat naturel et adéquat, voici les conseils d’une coloration anti-âge.

Le problème n’est pas seulement la repousse. Lorsque nous avons plus de 50 ans, notre coiffure doit tenir compte non seulement de l’augmentation des cheveux blancs, mais aussi du changement des couleurs du visage et de la texture des cheveux. Une coloration anti-âge doit donc répondre à certains critères indispensables.

© Collection Kydra Le salon

En moyenne après 40 ans, les cheveux ont tendance à devenir moins élastiques et à perdre de la vigueur et de l’éclat.

Évidemment, ce processus n’est pas le même pour toutes les femmes : certaines, bien qu’elles aient même plus de 40 ans, conservent des cheveux très épais et vitaux. Outre les facteurs génétiques, des soins sont indispensables pour assurer une bonne réponse du cheveu à toutes les actions chimiques ou mécaniques auxquelles nous le soumettons. Le choix des bons produits et des procédés pas trop agressifs, tant au niveau de la coloration que du séchage, sont absolument nécessaires.

Mais existe-t-il une coloration anti-âge ?

Savoir créer des nuances subtiles

En plus de se concentrer sur la luminosité, la coloration anti-âge doit également chercher à camoufler la repousse, pour permettre un maintien plus durable dans le temps. Le secret réside dans la création d’une couleur non pas compacte et uniforme, mais plutôt panachée et riche en reflets. Si possible, évitez les teintes sombres à la racine, privilégiez les couleurs neutres ou chaudes, en appliquant des points lumineux qui illuminent les traits du visage. Avec cette approche, les cheveux gris sont également intégrés avec plus d’harmonie dans le look

Couleur anti-âge : du naturel avant tout

Le dernier secret de la coloration anti-âge est celui qui privilégie le naturel. Un critère toujours valable, mais encore plus après 50 ans si vous souhaitez un résultat adapté à votre apparence, qui vous mette à l’aise. Avec cette approche, il devient également possible d’accepter le gris comme couleur. Ce qui n’implique pas de négliger les cheveux, mais favorise l’acceptation du temps qui passe. Le résultat est une coiffure raffinée, qui varie du grisonnant au blanc pur, toujours à choisir en fonction des caractéristiques personnelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,479SuiveursSuivre
2,739SuiveursSuivre