8 December 2022

Léna Lepetit, une adepte de la couleur !

Léna Lepetit a mis en avant son talent de coloriste lors de la compétition du Best Emergent talent 2022. Présentée par son Mentor Eric Maurice, elle a offert un travail créatif où la couleur a enflammé le public. Rencontre avec cette jeune créatrice toulousaine.

Bonjour Léna Lepetit. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Léna, j’ai 28 ans et cela fait déjà 14 ans que je suis dans le métier de la coiffure. J’ai eu la chance de participer à quelques concours, The Haidresser et les victoires de la coiffure. J’ai aussi géré les coiffures pour la Fashion Week de Toulouse. J’ai fait mes études dans le sud-ouest, j’ai commencé la coiffure à 14 ans en sortant de la 3e, j’ai fait un cap en lycée professionnel en 2 ans à Tarbes et ensuite, j’ai fait un BP en deux ans en alternance à Tchip coiffure à Tarbes. J’ai eu la chance de faire un stage sur le plateau d’Incroyable Talent pour coiffer les candidats.

Vous avez commencé assez jeune dans la coiffure, ce domaine était donc une évidence pour vous ?

En fait, au départ je voulais être styliste. Les grands créateurs m’ont toujours fait rêver, les défilés. La coiffure était aussi artistique et j’ai voulu essayer. Je voulais travailler rapidement et au fil du temps, je me suis rendu compte que c’est le plus beau des métiers. On rend beau les gens, on les valorise et artistiquement parlant la matière du cheveu est une matière que l’on peut travailler à l’infini.

Aujourd’hui, où exercez-vous ?

Depuis 2020, je vis à Montpellier et je travaille à Excel coiffure Odysseum dans le salon de Jean Pascal Alonso. J’y suis Manager. J’ai cette année participé au New Face ou j’ai gagné la première place et à Best Emergent Talent, coachée par Éric Maurice.

Pour vous quel était l’enjeu de ce concours ?

Ce concours était un challenge, passer sur scène avec des personnes qui ont tout de même un beau niveau cela donne envie de donner le meilleur de soi-même. Le fait qu’il n’y avait pas de thème cela m’a permis de pouvoir m’exprimer librement. Avec Éric, c’était super de travailler avec lui, car il m’a donné de beaux conseils, on s’est entraînés. J’ai adoré pouvoir coiffer avec du monde autour, c’était trop bien ! C’était un beau moment de partage. Je me sens fière d’avoir réalisé ce challenge et d’y être arrivé. J’ai beaucoup appris durant ce concours.

Léna Lepetit, comment s’est faite la connexion entre vous et votre modèle ?

Mon modèle est une cliente. Je voulais donc prendre des photos (celles de ma collection que j’ai réalisé avec Pascal Latil pour le New Face). J’ai adoré son visage car elle dégageait quelque chose. Comme les photos avec Pascal Latil donnaient super bien, je lui ai demandé si elle voulait bien être modèle pour le concours.

En ayant vu votre collection et votre coiffure le jour du concours, j’aimerais savoir d’où vous viennent les idées pour vos looks atypiques et très colorés ?

Je ne sais pas vraiment, car je m’inspire de tout ce que je vois, je suis curieuse, je fouille dans les magazines, réseaux sociaux… L’univers que j’adore, c’est tout de même celui de Roberto Lobetta.

Parlez-nous d’un moment fort de ce concours ?

Le moment fort a été lors des préparations avec l’équipe d’Éric. Juste avant de monter sur scène une belle connexion s’est créé. Il y avait une belle énergie ! Et ça, c’était juste un moment de partage magique.

Un mot pour conclure Léna ?

Merci à Estetica pour cet accueil et ce suivi et merci de nous permettre de réaliser nos rêves. De les exprimer. Et si c’était à refaire, je le referai ! Merci aussi à BaBylissPRO pour son soutien …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,587SuiveursSuivre
2,734SuiveursSuivre