19 July 2024

Les plus belles coiffures du cinéma français

Les coiffeurs ont su magnifier les plus grandes actrices françaises, les aidant dans l’appropriation de leur rôle. Sous leurs mains magiques, sont nés les plus beaux personnages du cinéma français. Attention les yeux ! Voici notre galerie des héroïnes et héros les plus charismatiques.

On oublie un peu trop facilement l’incroyable travail de création capillaire qui permet à un personnage de prendre vie et de conquérir le public. Retrouvez ici quelques-unes des actrices les plus célèbres qui ont marqué le cinéma français.

Catherine Deneuve dans Peau d’Ane

Comment ne pas citer ce film de Jacques Demy qui rend plus que justice au conte de Charles Perrault, Peau d’Ane ? Une œuvre cinématographique qui se plaît à mélanger les époques. Pour la mise en beauté de la très belle Catherine Deneuve, deux célèbres maisons ont œuvré : Carita et Alexandre de Paris, incarnées par Janou Pottier et Renée Guidet. Pour la coiffure, on reconnaît l’influence des peintures de la Renaissance qui ont guidé l’inspiration.

Sophie Marceau dans La Boum

En décembre 1980, la France tombe sous le charme de Vic Beretton, l’adolescente mutine et attachante dans La Boum. Sous la caméra de Claude Pinoteau, la jeune actrice Sophie Marceau se révèle avec succès. Sa coupe de cheveux signature a contribué à faire d’elle une icône. Et c’est Jean Marc Maniatis qui a eu l’idée de ce carré à frange. Une coupe facile à porter pour une jeune fille qui a déjà bien trop de choses à gérer dans sa tête ! 

John Nollet, le coiffeur incontournable du cinéma français

Le coiffeur star du tapis rouge a, à son actif, bon nombre de personnages qui ont marqué le grand public. Nous en citerons trois : l’incroyable Jack Sparrow et ses dreads façonnées par une vie passée sur l’océan, Amélie Poulain et son carré avec vue plongeante sur la nuque, ou encore les très belles constructions sculpturales et historiques de Jeanne du Barry.

Et Dieu créa… Brigitte Bardot

Nous assistons bien à la naissance d’un sexe symbole derrière la caméra de Roger Vadim en plein milieu des années 50. Et c’est le coiffeur et styliste Alexandre de Paris qui apporte sa touche à ce personnage sauvage et sensuel. Brigitte Bardot dans le film Et Dieu… créa la femme perce l’écran avec ses cheveux volumineux et décontractés. Un look qui devient un symbole de style à cette époque.

Jean Seberg l’audacieuse

Encore une autre coupe de cheveux qui a fait souffler un vent de liberté sur toute une époque. La coupe pixie de Jean Seberg, créée par Alexandre de Paris, toujours à la pointe de l’innovation, est devenue emblématique, marquant le succès du film À bout de souffle ! Elle incarne l’esprit de liberté et de rébellion des années 1960. La silhouette androgyne de Jean exprime un rejet des normes traditionnelles de beauté. Une volonté d’adopter un look plus audacieux et non conventionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,863SuiveursSuivre
2,690SuiveursSuivre