24 April 2024

Kitty cut, etc., ces coupes aux noms d’animaux

La coupe aux cheveux mi-longs est partout cet hiver, comme la kitty cut, la dernière nouveauté capillaire. Retour sur les tendances coiffure aux noms d’animaux.

Coup de projecteur sur la kitty cut. Les Fashion victimes ont bien vite compris qu’il s’agissait d’une fusion entre le shag et la wolf cut. Pour les autres, nous vous proposons ici un décryptage détaillé de cette coupe. L’occasion de revenir sur l’ensemble des tendances capillaires qui portent un nom d’animal.

Kitty cut

La kitty cut, autrement dit, la réunion de plusieurs éléments tendance en une seule proposition : le mouvement, le dégradé, la longueur aux épaules. La différence réside dans l’interprétation. Elle est plus courte que la wolf cut, mais aussi beaucoup plus dégradée. Elle est dotée d’une frange rideau ou de deux mèches plus courtes pour un effet contouring. Repérée sur les podiums printemps-été 2024, elle a le mérite d’apporter de la sensualité et de se porter facilement. Le propre de tout carré bien construit.

Wolf cut

Pour ceux qui ne s’en souviendraient pas, la wolf cut repose sur un dégradé tout en conservant une certaine longueur. L’effet est léger, mais comme les mèches restent assez courtes, elle est ondulée et ébouriffée. Ce qui explique la référence au loup.

Mullet

La wolf cut n’est autre qu’une interprétation récente du mullet. Redevenue à la mode ces dernières années, notamment grâce à Miley Cyrus, elle se caractérise par une forte disconnexion. La partie supérieure est courte. Des longueurs sont conservées à l’arrière. Sur les côtés, un dégradé permet de faire la jonction.

Butterfly cut

Une autre coupe qui a fait fureur ces deux dernières années est la butterfly cut. Elle se distingue par un dégradé doux et un mouvement semblable à des ailes d’un papillon. La longueur peut varier, mais de manière générale, plus il y a de matière, mieux c’est.

Jellyfish cut

Particulièrement appréciée au Japon, cette coupe est également revenue à la mode en Occident. Elle se caractérise par une forme de méduse, avec une partie supérieure très bombée et déconnectée par rapport aux longueurs qui restent lisses et presque égales. La coiffure renforce l’effet flottant en mettant en valeur les mèches avec des pointes vers le haut.

Skunk hair

Cette coupe est appelée ainsi, faisant référence au pelage du putois, strié en noir et blanc. Ce look fait partie de la tendance bicolore qui est récemment revenue à la mode. Les deux teintes choisies ne doivent pas nécessairement être distribuées verticalement en deux moitiés.

Crédit couv @shay.sullivann

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,863SuiveursSuivre
2,690SuiveursSuivre