24 February 2024

Looks extraordinaires vus chez Schiaparelli

Les défilés de la maison Haute Couture Schiaparelli créent à chaque fois l’événement. Devenue incontournable dans la sphère Fashion, la maison fait le show aussi bien chez les stars qui débarquent ultra-lookées que sur le catwalk. Coup de projecteurs sur nos looks capillaires préférés.

Daniel Roseberry, designer pour la maison Schiaparelli a démarré les festivités de la Fashion Week avec des créations qui alliaient créativité et haute technologie. Un panel de stars sapées comme jamais a débarqué pour donner le ton. Des looks pleins de beauté à l’imagination débordante. On a sélectionné pour vous nos looks chouchous qui ont brillé par leur créativité, qu’ils soient vestimentaires ou capillaires.

Zendaya et sa micro-frange

Zendaya a fait sensation avec une coiffure digne d’un film de science-fiction. Bientôt à l’affiche de Dune : partie 2, l’actrice a osé la micro-frange. Une coiffure d’inspiration kawaï-futuriste. Elle l’a associée à des longueurs baguettes aux pointes droites. Tout droit sortie d’un manga japonais. Longtemps perçue comme ringarde, la frange ultra-courte s’impose comme une tendance que l’actrice va certainement relancer. Zendaya ne cesse, à chacune des ses apparitions, de nous surprendre. Connue pour être un véritable caméléon capillaire, elle n’hésite pas à changer de coupe ou de coloration au gré de ses envies.

Le chignon sculptural de Hunter Schafer

L’autre star qui a illuminé le show, également actrice phare de la série Euphoria comme Zendaya : la très belle Hunter Schafer. Pour accompagner sa magnifique robe et réhausser sa silhouette altière, elle a opté pour un chignon contemporain, grande spécialité d’Olivier Schawalder.

Le web bob minimaliste de Jennifer Lopez

Jennifer Lopez nous en a mis plein les yeux avec son wet bob créé pour l’occasion par son ami coiffeur Chris Appleton. Ses cheveux encadraient son visage dans un style minimaliste et contenu, à l’inverse de sa veste blanche exubérante aux volumes XXL. Le tout était ponctué par des lunettes surréalistes, signature de la maison Schiaparelli.

Entre minimalisme et avant-garde

Sur le défilé, les looks capillaires étaient plus minimalistes. Les mannequins arboraient sobrement un sleek hair tout en contraste et en contre-point avec l’exubérance des tenues et leur volume amplifié. L’oeuvre du talentueux Guido Palau. Côté maquillage, on note le retour du glazed skin, popularisé par Hailey Bieber. Il se caractérise par un effet de glaçage à même la peau. Le voile glowy rosé apporte instantanément un effet sain et ultra-frais.

Enfin, coup de projecteur sur le look 9 et l’impressionnante métamorphose qu’a subie la modèle. Il reprend l’un des codes signatures d’Elsa Schiaparelli : le Trou de Serrure. Originalité : il se dessine au gré d’une robe dont les détails ressemblent à la fois à des pétales et à des écailles. Certaines sont incrustées de micro-paillettes ton sur ton. Une créature 2.0.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,863SuiveursSuivre
2,690SuiveursSuivre