25 July 2024

« Pour pouvoir recruter, il faut former », l’exemple inspirant Toni&Guy

Les académies Toni&Guy font rêver les coiffeurs du monde entier. L’ADN mode de la marque, son rayonnement mondial et ses techniques ultra-pointues en ont fait un centre d’education attractif pour les coiffeurs en quête d’excellence. Rencontre avec Romain Florent Lafosse et Patrick Lagré, directeurs de la formation.

La difficulté de recrutement des salons est un sujet crucial en ce moment. La jeune génération aurait tendance à délaisser les salons, préférant garder leur indépendance. Alors comment faire ? D’après Patrick Lagré, directeur de l’education Toni&Guy, la réponse est simple : « Pour pouvoir recruter, il faut former. »

L’académy Toni&Guy, Galérie Vérot Dodat, Paris

Romain, Patrick, racontez-nous le fonctionnement de la formation Toni&Guy ? Comment est-elle à la fois bénéfique pour les coiffeurs et pour l’enseigne ?

Nous organisons des formations qui durent entre deux à six mois et qui représentent une valeur financière de 10 000 euros. En échange, les coiffeurs s’engagent à rester dans nos salons pendant trois ans. S’ils partent avant, ils devront évidemment rembourser.

Ce fonctionnement nous permet de protéger notre structure en rentabilisant notre temps, notre argent et notre savoir. En échange, les coiffeurs bénéficient de la formation, mais aussi d’un suivi et d’un plan de carrière. Nous les formons certes sur la partie technique, mais aussi, nous leur apprenons à être de bons conseillers sur la partie diagnostic et pour la revente des produits.

Le système de grades que vous instaurez encourage également vos collaborateurs à se stabiliser. Expliquez-nous.

En effet, nous leur apprenons que ce n’est pas en changeant fréquemment de structure, qu’ils apprendront mieux. Dans nos salons, ils vont pouvoir monter en grade et apprécier leur progression.

Comment évaluez-vous les coiffeurs pour leur permettre de changer de grade ?

Nous nous basons principalement sur les retours clients. À chaque passage de grade, le coiffeur organise un petit défilé. Nous apprécions dans les looks qu’il propose son évolution, sa sensibilité, son potentiel. C’est aussi un moyen pour nous de dénicher les futurs talents de notre équipe artistique, celle qui délivre le contenu de notre education en France et à l’international.

Que pensez-vous des coiffeurs qui choisissent de s’autoformer sur le web plutôt que d’intégrer des académies reconnues ?

Se former sur les réseaux, bien sûr, c’est possible, mais il est indispensable d’avoir à la base, un excellent niveau. Ce qui concerne un pourcentage infime des coiffeurs professionnels.

Vous proposez également des formations continues qui s’adressent à des coiffeurs de tout horizon.

Tout à fait. Nous disposons de trois types de formations continues qui explorent les trois fondamentaux qui ont fait notre réputation. Tout d’abord, le salon foundation explore les bases techniques qui ont fait notre succès. Le salon friendly se concentre sur la partie diagnostic qui comprend l’écoute, la compréhension et la proposition. Enfin le Creative Cutting propose un œil différent, celui du coiffeur studio qui va puiser son inspiration dans la rue et les Fashion Weeks. Des démonstrations innovantes qui s’appuient sur la nouvelle collection.

Toutes nos formations sont dispensées par des coiffeurs qui ont eu 90 % de retours clients. Et attention, nous ne travaillons pas sur tête malléable. Nous sommes contre !

Pour en savoir plus sur la formation Toni&Guy : https://toniandguy.fr/academie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour être informé des dernières actualités du secteur.

Rechercher

12,334FansJ'aime
273,116SuiveursSuivre
7,863SuiveursSuivre
2,690SuiveursSuivre